La fraternité, idéal ou chimère ?

Chacun a en mémoire le 13 novembre 2015 et les assassinats perpétrés ce soir-là à Paris.
Chacun se souvient du lieu où l’a cueilli la nouvelle, ce qu’il faisait, seul, ou en compagnie de qui.
Pour Ingrid Westercamp, c’était l’anniversaire de son fils et sa décision d’écrire fut prise sur l’instant.
Pouvons-nous espérer vivre encore ensemble ?
Quelle est la matière qui fait de nous des femmes et des hommes attirés par une existence commune ?
Quelle fraternité d’essence nous lierait depuis toujours et nous permettrait de nous savoir inaliénables les uns aux autres ?
C’est par la recherche de valeurs qui nous définissent que Ingrid Westercamp postule de cette fraternité possible.
Peut-on on s’en tenir en la matière à ce qu’expriment des courants de pensée comme le nihilisme, l’utilitarisme?
Que recouvrent des termes si évidents en apparence comme la bienveillance, le respect, la tolérance? Quels ressorts animent la passion ou la propagande… ?
C’est en une pensée claire et exigeante, exposée avec pédagogie que Ingrid Westercamp nous propose ici de faire le voyage vers l’autre et d’ouvrir à la génération qui vient sa possibilité de penser l’avenir.

232 pages – Ingrid Westercamp
16€ TTC